Nous avons testé le yoga à Gili Air

yoga-gili-air-une

Après notre expérience de plongée à Amed, nous avons voulu tester une autre activité réputée en Asie, le yoga. Qu’est-ce que le yoga et pourquoi est-il populaire en Asie ? Et en quoi notre expérience avec Mandalablue Yoga était si bien ? Nous vous racontons tout ci-dessous. Vous trouverez aussi un court paragraphe avec nos impressions sur les îles Gili.

Le yoga, qu’est-ce que c’est ?

Yoga est un mot sanscrit qui signifie « joug », dans le sens de jonction, soit ici, une liaison avec le divin. La philosophie initiale du yoga vient de l’Inde et est décrite depuis le IIe siècle avant JC. Il existerait au minimum cinq grandes voies du yoga qui permettent cette liaison de l’âme avec le ou les dieux. C’est une « éducation spirituelle qui nourrit l’âme« .

L’Hatha-yoga est la forme de yoga la plus connue en occident. Celle qui consiste à enchaîner les postures, associées à la respiration. C’est la forme « sportive » qui s’est popularisée. Elle est souvent décrite comme un yoga « corporel » qui prépare au yoga « spirituel ». Le principe du yoga, tel qu’on le connaît et qu’il est couramment pratiqué aujourd’hui, est « d’observer ce qui se passe en nous pour se connaître soi-même, trouver le calme et la paix intérieure ».

En Indonésie, seule Bali est une île hindouiste, alors que les îles Gili, qui font partie de Lombok, sont musulmanes. Bien que le yoga n’ait pas de rapport avec la religion, il est plus souvent pratiqué par les hindouistes et les bouddhistes dans leurs rituels. Mais c’est essentiellement un effet de bien-être recherché par les touristes qui a fait émerger les multiples spa et centres de yoga, que ce soit à Bali, dans le reste de l’Indonésie, ou dans une grande partie du monde.

Notre première expérience de yoga, avec Mandalablue

Lorsque nous étions sur Gili Air, une des petites îles au large de Lombok, nous avons vu deux principaux centres de yoga. Le feeling est mieux passé avec les intervenants de Mandalablue yoga, donc nous avons décidé de faire le cours débutant qu’ils proposaient.

Les cours de yoga sont donnés sous une jolie salle ouverte, aménagée face à la mer. Le cours à destiné des débutants permet de découvrir les positions de base de l’Hatha-yoga, et se fait en groupe restreint. La prof était pédagogue, attentive à notre compréhension  (surtout que c’était en anglais…) et venait corriger les positions. Nous avons eu un très bon premier aperçu de ce qu’est le yoga, et le faire avec le bruit des vagues en fond était un réel plaisir.

Ce centre propose différents cours de différents yoga, mais aussi du flight yoga et du yoga sur stand up paddleboard. Découvrez toutes leurs offres sur leur site : mandalablueyoga.com

cover-mandalablue-yoga
(c)Mandalablue yoga

Que faire d’autre à Gili air ?

En partant d’Amed, nous avons passé d’abord une nuit à Gili Trawangan. C’est celle des trois îles qui est la plus à l’ouest et la plus réputée pour ses nuits animées. L’ambiance très touristique et très fêtarde, ne nous a pas spécialement plu. Le fait qu’il pleuvait, à sûrement joué un peu sur notre humeur.

Pour découvrir un peu plus l’ambiance « paradisiaque » des Gilis, nous avons ensuite passé 3 jours à Gili Air, l’île la plus à l’est et la plus proche de Lombok. Là-bas, les journées se sont résumées surtout à profiter du calme et de l’ambiance farniente. En plus de tester le yoga, nous sommes allées nous baigner et faire du snorkelling pour essayer d’apercevoir des tortues. Manque de chance, nous n’en avons pas vu.

Cette île est un bel endroit. Essentiellement constitué d’hôtels et de restaurants, l’atmosphère n’est pourtant pas oppressante, même plutôt agréable. Les très belles plages de sable blanc étant parfaite pour ce côté « paradisiaque ». Et il est possible de passer tous ses repas les pieds dans l’eau ! Il est également possible de faire des excursions plongées et snorkelling, organisées par les nombreux centres situés sur l’île. Nous avons vu, un peu tard, qu’un centre affilié à Sea Shepherd, propose des sorties plongées gratuites le mercredi pour aller nettoyer les fonds marins proches du port.

Nous recommandons d’aller passer quelques jours à Gili Air si vous en avez le temps lors d’un voyage à Bali. Vous pourrez profiter d’une ambiance « vacances » et passez faire du yoga à Mandalablue yoga !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • yoga ile gili air

Share This:

1 Commentaire

  1. Coach-Addict Répondre

    Merci à l’auteur de cet article, c’est très intéressant mais bien également enrichissant pour tous ceux qui sont fanatiques du yoga. Mais en plus, le yoga fait parti des techniques efficaces pour se déstresser et pour s’évader un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge