Que faire à Rio de Janeiro en une semaine : incontournables et infos pratiques

Pour débuter la découverte du 8 eme pays de notre tour du monde, nous avons posé nos sacs à dos à Rio de Janeiro, au Brésil, pour une semaine. Nous avons beaucoup apprécié cette ville, son dynamisme, sa modernité et sa diversité. Voici ce qui nous a occupées pendant une semaine. Nous vous donnons toutes les informations pratiques !

Découvrir Rio avec Free Walkers Tour

Comme nous vous le disions dans notre article sur San pedro de Atacama, nous sommes devenues de grandes fans des free walking tour. Free Walkers Tour propose entre autres : un tour dans le centre-ville et le quartier de Lapa, un à Copacabana et Ipanema, ou encore un tour « African heritage ». Plusieurs langues sont proposées (anglais, espagnol, portugais). Nous avons choisi le tour dans le centre-ville en anglais.

peinture-rio

Ce tour débute au niveau de la station Carioca où le rendez-vous au pied de l’horloge est donné à 10h30. Pour y accéder, il faut prendre la sortie C dans le métro. Notre guide a axé le tour sur l’histoire du Brésil depuis la colonisation portugaise. Nous avons appris beaucoup de choses très intéressantes. Et surtout, nous nous sommes rendues dans des parties de la ville que nous n’aurions probablement visitées. Le tour est censé prendre 3h30. Pour notre part, il a été beaucoup plus long, car nous avons été surpris par la pluie ! Nous avons dû attendre un long moment que celle-ci s’arrête.

escalier-selaron-rio

A la fin du tour, le guide vous propose de déjeuner dans un restaurant où ils servent des plats traditionnels brésiliens. En plus, avec le tour, vous avez un prix ! Nous vous le conseillons vivement. Les plats sont bons et le prix est correct.

Monter au Pain de sucre

pain-de-sucreLe pain de sucre est un des nombreux monts entourant Rio. Il est accessible en téléphérique pour 76 real. Il faut prendre deux téléphériques : un vous emmenant d’abord au Morro da Urca et ensuite un autre pour le pain de sucre. Une fois en haut, vous pouvez parcourir le petit parc et apprécier la vue magnifique sur la ville.

Sachez que vous pouvez aussi monter à pied jusqu’au Morro da Urca et prendre seulement le deuxième téléphérique (pour 40 real). Et pour juste la descente, c’est seulement 20 real. 

Visiter le jardin botanique

L’entrée au jardin botanique est de 10 real. Malheureusement pour nous, il s’est mis à pleuvoir des cordes lorsque nous sommes arrivées. Après avoir acheté des capes de pluie en plastique, nous avons décidé de braver la pluie et de visiter ce grand parc. Par beau temps, nous vous conseillons de prévoir plusieurs heures pour vous balader. Nous avons simplement eu le courage d’emprunter le sentier longeant la forêt tropicale et de visiter la maison des orchidées et celle des broméliacées.

jardin-botanique

Faire un tour dans une favela

Les favelas sont les quartiers mythiques de Rio. Nous en avons fait la visite avec Favela Tour. Nous vous racontons tout en détail dans notre article consacré à la visite d’une favela.

Voir de la samba au Sambodrome

Le Carnaval de Rio a lieu fin février. Mais dès janvier, vous pouvez aller voir les essais techniques au Sambodrome. Et oui, nous nous avons des boulodromes et eux, ils ont des sambodromes ! Les écoles de danse de samba présentent leur équipe. Même si les grands chars et les costumes avec plumes et paillettes ne sont pas au rendez-vous, l’ambiance est festive et donne une idée de l’importance du carnaval pour les Brésiliens.

sambodrome-rio-2

sambodrome-rio-3

Monter voir le christ du Corcovado à pied

Pour aller voir cette merveille du monde, nous avons décidé de faire des efforts physiques ! La randonnée qui monte au Corcovado débute au Parque Lage. Sachez que le parc n’ouvre qu’à 8h. Vous ne pourrez pas débuter la randonnée plus tôt. Un garde de parc vous expliquera en quelques mots les difficultés du chemin et vous donnera quelques informations sur l’achat du billet une fois en haut. En effet, si vous montez à pied au Corcovado, il ne vous faudra débourser que 26 real pour visiter la plateforme avec le Christ. En revanche si vous montez en van ou en train, il faut compter environ 70 real.

ouistiti-plumeaux-blancs

La randonnée est de difficulté moyenne. Mais si vous êtes monté au Machu Picchu, pas de problème ! Une partie est plus difficile, où il faut escalader un petit peu. Nous avons mis 1h30 pour monter. Puis il faut encore une vingtaine de minute sur la route (attention aux vans) avant d’arriver au sommet.

Durant notre montée, nous avons eu la chance de croiser des ouistitis à plumeaux blancs (après des recherches approfondies !). Nous avons passé un petit moment à les observer sauter de branches en branches.

Une fois sur la plateforme avec le christ, le calme de la marche en forêt tropicale était bien loin. La plateforme est assez petite et le nombre de touristes bien trop important.

christ-redempteur

 

Cette découverte de Rio de Janeiro a été une agréable surprise pour nous. On nous avait tellement raconté que c’était une ville dangereuse, que nous craignions un peu de ne pas être à l’aise. Mais finalement nous avons découvert une grande ville où l’on peut se balader dans les rues tranquillement, avec la plage à deux pas et de jolies randonnées à faire depuis la ville.

Pour se loger : 

  • nous avons dormi au Solar Hostel dans le quartier de Copacabana. Auberge de jeunesse pas très chère (10,50€/nuit), propre, avec clim, bon wi-fi et petit déjeuner inclus.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge