Ilha Grande, Paraty et Sao Paulo : découverte d’une petite partie du Brésil

Ilha-Grande-Paraty-et-Sao-Paulo

Après Rio de Janeiro, nous avons continué la visite du Brésil en descendant le long de la côte. Nous nous sommes arrêtés dans trois lieux phares du pays, que ce soit des lieux touristiques (Ilha Grande et Paraty) ou économiques (Sao Paulo). Nous vous racontons brièvement nos séjours dans cet article. 

Ilha Grande

Depuis Rio, nous avons pris un bus qui nous a amené à Angra dos rios, en 3 heures. Après 30 minutes de marche avec tout notre paquetage pour atteindre le port, nous avons pris le ferry local qui fait la traversée jusqu’à l’île en 1h30 environ. Ce n’est pas l’option la plus rapide, mais la moins chère !

ilha-grande

Ilha Grande est une île située dans une baie de l’état de Rio de Janeiro. Large de 11 km et longue de 29 km, cette île offre de très belles plages, mais surtout de très jolies randonnées. En effet, il n’y a que peu de routes et d’engins motorisés. Pour se déplacer, il faut donc user de notre moyen de locomotion primaire, les pieds ! Enfin, on peut aussi prendre des bateaux, mais non seulement ce moyen de déplacement est plus onéreux si utilisé quotidiennement, mais en plus, il ne permet pas de découvrir toutes les beautés intérieures de l’île.

carte-ilha-grande

Nous avons donc passé 4 jours sur cette île, et bien qu’il ait plu tous les jours, nous avons pu faire de belles découvertes. Les chemins de randonnée sont assez bien signalés, et nommés de T1 à T16. Depuis Abraao, où nous étions logées en auberge de jeunesse, nous avons fait une première randonnée en suivant les trajets T1 et T2 qui nous a menées à une cascade puis une petite plage en passant par des ruines et un aqueduc (5h de balade en tout). La deuxième randonnée qui menait au petit hameau de Dios Rios, suit le trajet T14, et permet de se baigner dans une petite piscine naturelle à mi-parcours (6h au total). Enfin, nous sommes allées jusqu’à la plage de Lopes Mendes, classée parmi les 10 plus belles plages du monde. Mais ce jour-là, nous avons pris le bateau. En effet, les randonnées des deux jours précédents nous avaient bien fatiguées et nous n’étions plus assez motivées pour faire les sentiers T10 et T11.

cascade-rando

plage-rando

Paraty

Après Ilha Grande, nous avons pris la direction de Paraty. Cette petite ville à l’architecture coloniale est idéalement située avec de belles plages et des collines verdoyantes à proximité.

Comme à notre habitude, nous avons commencé notre découverte de la ville par le Free Walking Tour. Encore une fois, nous vous le recommandons fortement. Nous avons appris pleins de choses sur l’histoire de la ville, les secrets de son architecture et nous avons même été initiées à la capoeira !

eglise-paraty

A partir de Paraty, vous pouvez également facilement vous rendre en bus aux alentours. Nous vous recommandons d’aller faire un tour au toboggan de Penha. A seulement 20 minutes en bus, la rivière se jette sur un rocher glissant, formant un toboggan. Vous verrez des jeunes glisser debout et sautant partout. Pour notre part, la glissade sur les fesses nous a suffi. Nous y avons passé un très bon moment.

toboggan-pehna

Vous pouvez également vous prévoir une journée à Trinidade, à environ 1h de bus. Cette ville est connue pour ses plages paradisiaques. Il y en a plusieurs, et nous vous conseillons d’aller à la dernière. Et quelques centaines de mètres plus loin, avec une petite marche dans la forêt, vous pouvez atteindre une piscine naturelle formée dans la mer par les rochers. Nous avons pris un bon déjeuner sur le restaurant de la plage et nous avons passé un bon moment à observer les surfeurs prendre les vagues.

Plage-trinidade

plage-trinidade-2

Enfin, vous pouvez partir faire une excursion en bateau, pour découvrir les plages et petites îles des alentours. Malheureusement pour nous, la météo n’était pas au rendez-vous et nous avons eu beaucoup de pluie. Mais nous avons pu voir de jolies plages et faire un peu snorkeling.

bateau-paraty

Sao Paulo

Nous avons passé un week-end à Sao Paulo. Niveau tourisme, nous pensons qu’il n’y a pas besoin de plus pour découvrir la ville. De notre côté, nous avons retrouvé Hélène, une amie française, installée dans la ville depuis 2 mois pour y travailler ensuite pendant 2 ans. Elle nous a fait voir cette grande ville d’un point de vue plus local en nous emmenant avec ses amis brésiliens dans des quartiers moins connus.

parc-sao-paulo

Pour ne pas manquer à nos habitudes, nous avons tout de même fait un free walking tour. Nous avions choisi celui du centre-ville (au choix parmi celui de l’Avenue Paulista et celui du quartier Villa Madalena). Pour le coup, nous avons été assez déçues de celui-là. La guide nous a montré beaucoup de buildings en parlant de l’architecture, etc, mais assez peu de l’histoire, de la culture ou de la vie actuelle de Sao Paulo.

sao-paulo

Nous sommes ensuite allées voir le jardin du musée Paulista, qui nous a d’ailleurs fortement fait penser à un mini château de Versailles. Puis nous sommes allées dans le quartier de Villa Madalena, pour se balader et admirer la multitude de street-art présents. Il y a une petite ruelle entièrement couverte d’œuvres.

musée-paulista

street-art-01

Sao Paulo est une ville réputée pour sa vie nocturne. En effet, avec toutes les influences dues aux courants migratoires, vous pouvez trouver des soirées de tout types. De notre côté, le samedi soir, nous avons retrouvé des amis d’Hélène pour une soirée Karaoké dans un restaurant japonais.

Le dimanche, nous avons découvert l’avenue Paulista. C’est l’un des lieux de rendez-vous hebdomadaire des habitants de Sao Paulo. L’avenue est fermée tous les dimanches et permet, en plus de s’y balader tranquillement à pied, vélo, rollers, à de nombreux artistes de s’exprimer : des groupes de musiques de tout genres, des peintres et photographes qui vendent leurs œuvres, etc. A mi-chemin sur l’avenue, il est possible de se perdre dans un petit bout de forêt en se rendant dans le parc Trianon.

avenue-paulista

Nous sommes ensuite allées au Parc Ibirapuera, deuxième lieu incontournable du dimanche pour les Paulistanos. Ce parc est, comme le central parc à New-York, appelé le « poumon de la ville ». Avec ses 200 et quelques hectares et les musées qu’il contient, il offre la possibilité de passer une belle journée, si le temps le permet !

parc-ibipuera

Voilà pour notre petite découverte du Brésil ! Nous avons beaucoup aimé ce pays, même si le temps était souvent humide et orageux dû à la saison. Cependant, le Brésil est tellement grand que nous avons encore la possibilité de revenir plusieurs fois pour en découvrir toutes ses facettes, et notamment la forêt amazonienne au nord.

Share This:

2 commentaires

  1. tripaddict Répondre

    Bonjour merci pour ce super résumé ! J’ai une question concernant la période de voyage quelles étaient vos dates afin d’éviter la saison des moussons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge