Demain le Film – Partout dans le monde des solutions existent

Demain le film est sorti en salle le 2 décembre 2015. Mélanie Laurent et Cyril Dion sont partis, à travers le monde, à la rencontre des personnes qui œuvrent déjà pour un monde meilleur. Ce film, on l’a vu, et on l’a adoré ! 

 

Le Synopsis : 

« Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter.

Durant leur voyage, ils rencontrent les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain… »

Pourquoi il faut aller voir Demain le Film ?

L’idée principale du film est qu’il est temps de montrer des solutions réelles, testées, qui fonctionnent, mais surtout qui émanent des citoyens. Plusieurs problématiques, interconnectées, sont abordées : changement du modèle agricole, transition énergétique, le modèle économique, ou encore l’enseignement. En 2 h de film, des solutions concrètes et simples sont analysées, pour envisager le monde de demain.

Ce film est différent, il montre qu’un autre monde est possible. Voir ce film, cela redonne du courage, et surtout cela donne envie de s’investir encore plus. D’ailleurs, les réalisateurs ne s’arrêtent pas là. Sur le site officiel du filmdes solutions sont proposées : d’actions individuelles relativement simples (manger bio et peu de viande) à des actions politiques comme la réorientation des subventions agricoles. 

C’est Demain le film qui a inauguré la COP21, se tenant à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Espérons que les négociateurs onusiens entendent le message.

Ce qu’on retient de ce film, ce dont on a envie de parler à tous ceux que l’on croiserait, c’est le fait qu’il ne faut pas être fataliste. Notamment sur la question de la démocratie et de l’économie. Grâce à ce film, on apprend qu’il existe dans le monde des systèmes, qui certes ne sont pas parfaits, mais proposent une meilleure répartition du pouvoir et de l’argent au moins à un niveau local. Et ce point est la base solide qui permettra d’établir dans la durée les autres actions de conservation de notre planète.

La musique 

On ne peut pas parler de ce film sans mentionner la musique de Fredrika Stahl, qui a composé des morceaux tout spécialement, comme Tomorrow ». 

Demain le film

Si vous avez vu le film, qu’en avez vous pensé? Et si ce n’est pas encore fait, nous n’avons qu’un conseil à vous donner, aller vite le voir !  

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • partout dans le monde des solutions existent

Share This:

1 Commentaire

  1. Stanley le philosophe du vendredi Répondre

    Je trouve rien qu en regardant la bande annonce que c est exactement ce que vous decrivez. Je trouve que vous etes toutes les deux dans votre epoque qui correspond a ce film plus que moi qui ait vecu autre chose avant. Un autre monde devenu different aujourd’hui mais qui est le votre et qui vous correspond. Je suis assez d’accord avec votre opimisme. En ce moment il y a la cop21 qui doit rendre sa copie. Je ne sais pas si cela va aboutir au resultat que tout le monde attend mais je suis un peu comme vous le dites : il n’y a pas fatalite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge