Découvrir Cuba, son histoire, sa culture et ses paysages : Partie 3

Pour la quatrième étape de notre tour du monde, nous sommes parties découvrir Cuba. Ce pays chargé d’histoire se distingue aussi par son ambiance atypique. Pour cette troisième et dernière partie, nous vous faisons visiter avec nous quelques autres villes chargées d’histoire. Trinidad et ses magnifiques couleurs ainsi que Santa Clara « la ville du Che ». 

Trinidad

Nous prenons la route de Playa Giron jusqu’à Trinidad où nous arrivons dans la Casa de Liliana. C’est une grande maison coloniale et nous sommes très impressionnées par la taille de celle-ci. De plus, la casa donne sur la « Plaza Major » ce qui est parfait pour sortir dans la vieille ville. Lors de notre petit tour du quartier, nous sommes étonnées de voir un rassemblement de personnes sur les escaliers devant la Casa de la Musica car il n’y a pas d’animation (dernier jour de deuil national). En fait, tous les gens sont sur leurs smartphones, c’est un point wi-fi sans aucun doute.

Casa-trinidad

Aux alentours de Trinidad, la vallée de Los Ingenios est le site incontournable. Aussi, nous avons réservé un tour avec un taxi qui nous amène à différents endroits. Nous commençons par aller voir le mirador. C’est un point de vue sur la magnifique vallée, qui est composée d’une végétation très variée : des champs de tabac, de haricots, de choux, de bananiers, surmontés par différents arbres ainsi que des palmiers dépassant tout le reste.

Nous poursuivons ensuite la route vers une ancienne usine de sucre. Ce sont les ruines de l’usine. Nous suivons une visite dirigée par un guide qui parle anglais avec un fort accent espagnol. Heureusement que nous sommes 4 pour savoir ce que chacune a compris et arriver à recoller les morceaux de l’histoire.

L’arrêt d’après est à Manaca Iznaga, ce petit village est l’un des arrêts du petit train à vapeur de la vallée. Nous traversons d’abord un marché de linge blanc et autres petits souvenirs, pour se retrouver devant une grande maison coloniale où de la musique est jouée. Juste à côté, nous pouvons monter dans la tour-clocher dont la hauteur permet d’avoir une belle vue à 360° de la vallée. Enfin, nous finissons le tour dans une boutique-atelier de céramique typique de la ville.

Quand nous retournons en ville, nous allons à la Canchanchara, un bar mythique de la ville où nous sirotons un cocktail du même nom. Le cocktail, à base de rhum (bien sûr), de citron et de miel, est servi dans des petits pots de la poterie visitée le matin même. Un groupe joue également de la musique ! Et oui, enfin le deuil est fini et les festivités cubaines peuvent reprendre.

Nous poursuivons la soirée en allant écouter de la musique à la Casa de la Musica et y danser un peu. Seulement un peu, car il y a beaucoup de monde. Tous les touristes sont sortis pour découvrir cette ambiance. Pour finir cette soirée, nous allons à la Cueva. C’est une boîte de nuit assez atypique, car elle se situe dans une grotte.

Canchanchara

Pour notre dernier jour à Trinidad, nous avons décidé de monter la colline qui mène à une antenne avec un belvédère. Bien qu’un peu rude aux alentours de midi, la montée en vaut le coup et la vue en haut est très jolie. Là-haut, nous rencontrons Noël, l’homme qui garde le site ce jour-là. Il nous explique les éléments de la vue. En plus de la vue sur Trinidad, nous pouvons voir la même vallée que la veille, mais avec la mer en plus.

L’après-midi, nous faisons une visite guidée de la ville. Nous avons apprécié cette visite qui nous a permis de mieux connaître l’histoire de ce lieu. En plus, nous avons pu parler avec le guide (en français), et lui poser des questions sur la vie quotidienne des Cubains. En effet, il est assez difficile de se rendre compte tout à fait du mode de vie local, car en tant que touristes tout nous est facilité. Il suffit juste de payer !

trinidad

[Pour en connaître plus sur cette magnifique ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous pouvez aller sur leur site, ici]

Santa Clara

memorial-cheAu petit matin, nous prenons un bus Viazul vers Santa Clara. Là-bas, nous sommes attendues par le chauffeur de taxi qui nous conduit directement à notre casa. Puis, nous sommes accueillies chez Luisa Costa.

Pour la visite de l’après-midi, nous nous rendons au mémorial du Che, en calèche. La visite du musée est gratuite. Le mémorial se compose d’un mausolée en extérieur avec une grande statue du Che et des stelles rappelant ses exploits. Le petit musée qui rappelle toute son histoire, avec des objets et des lettres de Fidel au Che. Enfin une autre petite pièce, dite mémorial, regroupe plusieurs stelles de révolutionnaires autour de celle d’Ernesto.

Le soir, nous voulons prendre un verre dans un bar réputé pour être animé par de bons groupes de musique. Mais lorsque nous y arrivons, le serveur nous explique qu’il n’y a pas de musique ce soir, car c’est la journée des martyrs (après vérification le 7 décembre est l’anniversaire de la mort d’Antonio Maceo, l’un des héros de la guerre d’indépendance). Bref, nous n’avons jamais de chance avec les dates.

Pour commencer notre deuxième journée à Santa Clara, nous nous rendons à la Loma del Capiro. Cette petite colline proche de la ville, offre une vue panoramique sur celle-ci. Nous pouvons admirer la grande avenue du pape. La double voie principale de la ville a été construite en 1998 pour la venue du pape Jean-Paul II. En revenant en ville, nous allons voir le théâtre. La visite est très intéressante. Nous apprenons que quasiment tout est d’origine, et beaucoup de bois utilisé est du bois d’acajou de Cuba.

Épilogue : Après Santa Clara, nous sommes retournées à La Havane où nous reprenions notre avion deux jours plus tard pour Lima. Pendant ces deux jours, nous avons pu voir les rues plus animées de musique que deux semaines auparavant. Nous avons également pu visiter le musée du rhum Havana Club, qui était fermé pour le deuil.

Notre récit de la découverte de Cuba est maintenant fini. De La Havane à Santa Clara, en passant par Vinales, Playa Larga et Trinidad. Nous espérons que cela vous ait donnée envie d’y aller, vous ait peut-être rappelé des souvenirs si vous y êtes déjà allés, ou tout simplement vous ait fait voyager le temps de quelques mots et images. Enfin, si vous souhaiter des informations pratiques, n’hésitez pas à nous les demander ! 

Share This:

4 commentaires

  1. Fanette Répondre

    Moi ça me rappelle des souvenirs oui !! Magnifiques articles les filles, moi je suis à la traîne pour le mien :O Superbe séjour avec vous en tout cas 😉

    • CelineMarie Auteur de l’articleRépondre

      Merci Fanette ! On ira lire le tien dès qu’il sera en ligne 😉

  2. richard Répondre

    Merci pour toutes ces indications, je pars 7 jours avec ma fille de 17ans, du 17 au 24, que nous conseillez vous de privilégier en si peu de temps; Je travaille également pour une radio universitaire, croyez vous que les cubains acceptent facilement de parler dans un dictaphone? sur fidel castro entre autres? vous ne parlez pas d auberges de jeunesses? N est ce pas moins cher que les casas? nous avons un petit budget!d avance merci les filles!monica

    • CelineMarie Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour,
      Pour une semaine nous vous conseillons de passer quelques jours à la Havane et quelques jours à Vinales. Malheureusement, vous n’aurez sûrement pas le temps d’aller voir Trinidad.
      Pour notre part, nous n’avons eu aucun mal à discuter avec les cubains sur fidel Castro. Ils sont plutôt heureux de parler de leur histoire et de leur culture.
      En fait il n’y a pas vraiment d’auberge de jeunesse. Le moyen de se loger le plus rependu reste les casas.
      En espérant vous avoir un peu éclairé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge