Chine : 1 semaine dans le Sichuan

Pour la suite de son voyage en Chine, Céline a passé une semaine dans le Sichuan. Cette province du sud-ouest, dont le nom signifie quatre rivières, possède une biodiversité remarquable et des sites classés au patrimoine de l’UNESCO. Vous découvrirez ici quelques-uns de ces lieux magnifiques !

Lorsque nous arrivons à Chendgu avec Maxime, nous commençons par nous rendre à notre auberge de jeunesse « Hello Chengdu Youth Hostel » . Cette auberge se situe au nord de la ville, l’ambiance y est vraiment agréable et petit plus, les hôtes parlent anglais !

Jour 1 : L’ascension du Mont Emei

Le trajet de l’auberge de jeunesse à Leidonping (le point de départ le plus haut pour accéder au sommet du mont) nous prend 6h de bus. Lors de ce voyage, nous rencontrons Charlotte, une voyageuse franco-allemande qui parcourt l’Asie depuis quelques semaines. A partir de Leidonping, il est possible de prendre le chemin vers le sommet à pied ou de prendre le téléphérique qui se situe à quelques dizaines de mètres de l’arrêt du bus. Nous décidons de faire l’ascension à pied. Le chemin est aménagé sous forme d’escaliers, et il existe tout au long de nombreuses cabanes proposant à manger et des souvenirs divers. Nous n’étions pas spécialement préparés au froid et la neige, bien présents à partir de ces 2 540 m d’altitude ! Certains passages du chemin étaient assez glissants. Arrivés au sommet (3 099 m d’alt.), après 3h de montée, ce sont les nuages qui nous accueillent. Un mouvement de va et viens des nuages permet d’avoir de jolies vues sur les collines alentours. La beauté des monuments et des panoramas du haut de ce mont Emei fait oublier assez rapidement les quelques moments difficiles du trajet. Lorsque nous redescendons à Leidonping, nous souhaitons loger sur place pour la nuit. Pour le folklore du site, nous choisissons d’aller dans le monastère un peu reculé plutôt que dans les hôtels touristiques. La nuit fut fraîche et humide, mais mettre de côté son petit confort pour passer une nuit dans un lieu atypique en vaut le coup.

Infos pratiques : Pour aller au Mont Emei de Chengdu, prendre un bus vers Baogo (90 Yuan) puis de Baogo prendre un bus pour Leidonping (45 Yuan). L’entrée du site coûte 185 Yuan. La nuit au monastère coûte 50 Yuan pour le dortoir le moins cher. [1€ vaut environ 7 Yuan)

Petits conseils : Prévoir 2 jours minimum pour découvrir ce lieu. Etre en assez bonne forme physique pour faire la montée des 500 m de dénivelé à pied.

Sichuan - J1 (01)

Sichuan - J1 (04)

Sichuan - J1 (02)

Sichuan - J1 (03)

Sichuan - J1 (05)

Sichuan - J1 (06)

Sichuan - J1 (07)

Jour 2: Descente du mont Emei et visite du Parc du grand Bouddha

Après un succinct petit déjeuner, nous entamons la descente à pied de Leidonping vers Mian Tian. Sur le chemin, il y a une petite dizaine de monastères que l’on peut visiter. Nous avons également croisé des singes en liberté. Arrivés au dernier temple après 3 heures de descente, nos mollets étant bien trop fatigués, nous avons choisi de prendre le téléphérique pour aller jusqu’en bas. Lorsque nous sommes à Mian Tian, nous empruntons deux voitures à la suite pour nous rendre à Lushan, au parc du Bouddha géant.

Infos pratiques : Le prix du téléphérique est de 45 Yuan.

Sichuan - J2 (1)

Sichuan - J2 (02)

 

Sichuan - J2 (04)

Sichuan - J2 (05)

Sichuan - J2 (06)

La visite du parc du Bouddha de Leshan se fait en quelques heures, en comptant l’heure minimum d’attente pour voir la fameuse statue du grand bouddha. Le reste du parc est très beau, l’ambiance y est agréable et il y a beaucoup de choses différentes à voir. De notre côté, nous ne nous sommes pas trop attardés, fatigués de la matinée et pensant au trajet retour jusqu’à Chengdu.

 Infos pratiques : Entrée du parc du Bouddha 95 Yuan (Demi- tarif possible). Bus de Leshan à Chengdu 45 Yuan.

Sichuan - J2 (07)

Sichuan - J2 (08)

Sichuan - J2 (09)

Sichuan - J2 (10)

Sichuan - J2 (11)

Sichuan - J2 (12)

Jour 3 : Parc des Pandas Géants à Chengdu

A partir de ce jour, deux amis de Maxime nous ont rejoints, Florian et Lilou. Nous allons ensemble au parc des pandas géants. Nous sommes arrivés à l’ouverture, à 7h30, ceci peut être intéressant pour ceux qui s’y rendent en période d’affluence. Pour nous, ce n’était finalement pas nécessaire surtout que la majorité des services du parc n’ouvrent qu’à 8h. Nous faisons le tour du parc en 3 heures environ. La promenade est très sympa, le trajet passe par différents enclos où nous pouvons observer des pandas jeunes, pré-adultes et adultes, ainsi que des pandas roux. Les pandas mangent beaucoup de bambous (20 Kg par jour !) et s’amusent dans les arbres. Nous aurions pu rester des heures à les regarder, mais nous devions poursuivre notre voyage et nous rendre à l’aéroport de Chengdu pour prendre notre vol vers Jiuzhaigou.

Infos pratiques : Entrée du parc 50 Yuan (demi-tarif possible)

Sichuan - J3 (01)

Sichuan - J3 (02)

Sichuan - J3 (03)

Sichuan - J3 (04)

Sichuan - J3 (05)

Sichuan - J3 (06)

Jour 4 : Découverte de la réserve naturelle de Jiuzhaigou

Nous sommes arrivés à Jiuzhaigou la veille. L’aéroport se trouve à 3 000 m d’altitude, il fait froid et il y a beaucoup de vent. Il y a une heure de route entre l’aéroport et le village touristique à l’entrée de la réserve. Dans ce village, on y trouve toutes les commodités, hôtels, restaurants, boutiques diverses …

Le matin, à l’entrée du parc, il y a une foule impressionnante, c’est pourquoi s’y rendre à l’heure d’ouverture en vaut la peine même en basse saison. Il faut ensuite prendre une navette qui emmène au point de départ de la balade. Pendant toute la montée, des informations sont données par une guide (traduites en partie en anglais sur des écrans). Pour le petit conseil, il faut se placer sur la gauche du bus pour avoir la meilleure vue sur le parc pendant le trajet. En cette saison, la navette ne se rend pas jusqu’au point le plus haut. Nous entamons ensuite la balade dans le parc. La descente dans la réserve naturelle se fait par un chemin en bois aménagé le long de l’eau avec l’enchaînement de lacs et des cascades magnifiques, d’un bleu azur impressionnant. Plusieurs passages sont fermés en cette saison à cause des risques d’incendie. Vers la fin du parcours, il y a un village tibétain, très touristique, où l’on peut acheter quelques souvenirs (sans hésiter à négocier).

Infos pratiques : entrée du parc 80 Yuan et mini-bus 80 Yuan.

Sichuan - J4 (05)

Sichuan - J4 (06)

Sichuan - J4 (08)

Sichuan - J4 (09)

Sichuan - J4 (11)

Sichuan - J4 (12)

Sichuan - J4 (13)

Le soir, nous nous dirigeons vers Songpan. Après avoir trouvé un petit hôtel dans une ruelle proche de l’opéra et pris un repas rapide, nous nous sommes baladés dans la ville éclairée par des lampions. Les rues sont désertes et quelques boutiques restent ouvertes.

Infos pratiques : Trajet de Jiuzhaigou à Songpan environ 2 heures et 240 Yuan (négocié avec notre taxi de la veille)

Sichuan - J4 (14)

Sichuan - J4 (15)

Jour 5 : Visite de Songpan et du système d’irrigation de Dujiangyan

Le matin, nous visitons Songpan de jour. Nous nous baladons sur la muraille qui entoure la vieille ville. Sur le parcours, il y a quelques panneaux explicatifs de l’histoire de la ville et les vues sont jolies. Nous avons le droit à quelques flocons de neige pendant cette matinée.

Infos pratiques : L’entrée de la muraille coûte 10 Yuan.

Sichuan - J5 (01)

Sichuan - J5 (02)

Sichuan - J5 (03)

L’après-midi, nous nous rendons à Dujiangyan en voiture. Là-bas, nous allons visiter le système d’irrigation, exploit en matière d’ingénierie écologique, construit à partir du IIIe siècle av JC puis modifié au cours du temps par les différents empereurs. Je vous conseille les audioguides qui sont disponibles en anglais pour bien profiter de la visite. Ce lieu est, encore une fois, une belle découverte dans cette région. Les illuminations à la nuit tombée donnent un autre charme au paysage. Pour le repas, nous nous sommes arrêtés à un petit restaurant du bord de la rivière, où nous avons dégusté entre autres un Gong bao ji ding 宫保鸡丁, plat typique du Sichuan. 

Infos pratiques : Le trajet de Songpan à Dujiangyan dure 4 heures, négocié à 750 Yuan. L’hôtel Pod’inn de Diujiangyan est bien situé, proche de la gare routière, propre et confortable. L’entrée du parc du système d’irrigation coûte 80 Yuan (demi-tarif possible), les audioguides coûtent 40 Yuan pour la version anglaise.

Sichuan - J5 (04)

Sichuan - J5 (05)

Sichuan - J5 (06)

Sichuan - J5 (08)

Sichuan - J5 (09)

Sichuan - J5 (10)

Sichuan - J5 (11)

Le soir, nous avons testé les fameuses brochettes vendues sur les trottoirs. Le choix est assez divers (légumes, tofu, viande, abats, champignons, fruits de mer …), mais il vaut mieux préciser de ne pas trop les épicer. En effet, le Sichuan est la province de Chine où ils mangent le plus épicé ! Alors attention aux papilles fragiles. 

Sichuan - J5 (12)

Jour 6 : Découverte du folklore de la région du Sichuan

Ce jour-là, nous avons été invités à un mariage traditionnel chinois-tibétain. En fait, le matin même, nous ne savions pas vraiment vers où nous allions. La veille, lors de notre dégustation de brochettes, nous avions rencontré deux locaux, cuisiniers. Nous avions accepté leur offre à déjeuner avec eux, sans comprendre exactement de quoi il s’agissait. Ce fut donc une bonne surprise d’assister à un tel événement !

Pendant le repas, on nous explique quelques traditions :

  • Le mariage se déroule en 3 jours : la veille, les familles se retrouvent chez la future mariée et dansent ensemble
  • Le matin, il y a une sorte de chasse au trésor pour le marié qui doit retrouver la mariée.  
  • Le matin, il doivent attraper et tuer un coq, signe de bonheur et de longévité de l’union.
  • Le repas du midi est copieux (et ce n’est pas peu de le dire !)
  • Le repas est composé de canard, différentes viandes, des abats, des légumes divers.
  • Le soir du 2e jour, un feu d’artifice est tiré.
  • Le 3e jour, la fête continue (nous n’avons pas eu beaucoup plus de précisions sur cette dernière journée).

Sichuan - J6 (01)

Le soir, nous retournons à Chengdu pour aller assister à un opéra chinois. Ce spectacle se déroule sous forme de cabaret avec des numéros variés. Puis, pour notre dernier repas dans cette région, nous allons tester la fondue typique de là-bas.

Sichuan - J6 (02)

La semaine dans le Sichuan étant finie, il est temps de rentrer en France. Nous entamons donc un trajet de 22 heures en train pour rejoindre Pékin et prendre notre vol direction Paris.

Sichuan - J7 (01)

Ce que je retiens de cette semaine dans le Sichuan :

  • Les divers parcs sont tous très beaux. Chacun avec un univers et un charme différent.
  • Il y a beaucoup de touristes à chaque endroit à visiter.
  • Les plats sont généralement assez épicés, mais on s’y habitue.
  • Les habitants sont contents de voir des étrangers, viennent facilement nous parler et veulent souvent se prendre en photo avec nous.

En espérant que cet article vous aura fait voyager ! N’hésitez pas à laisser vos impressions, remarques ou informations complémentaires juste en dessous !

 

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • carte sichuan
  • voyage en sichuan

Share This:

2 commentaires

  1. Rachel - Blog voyage Découverte Monde Répondre

    Allo les filles.
    Ah le Sichuan.. la prochaine province chinoise que je veux absolument visiter. J’ai fait le Yunnan, Guangxi et le Gansu (que je vous conseille fortement sur la route de la soie). Le Sichuan m’intéresse beaucoup pour la partie tibétaine… bon c’est sûr qu’en une semaine on ne se rend pas aussi profondément dans l’arrière pays Chinois, mais je sais pas si tu as vu des photos Céline, mais ça l’air tellement bien. 🙂
    Rachel – Blog voyage Découverte Monde Articles récents…Hue et Hoi An au Vietnam: Mon voyage dans le centre du paysMy Profile

    • CelineMarie Auteur de l’articleRépondre

      Oui la culture tibétaine à l’air vraiment intéressante et très belle ! Je pense que ça vaut le coup de passer un peu plus de temps par là bas !
      Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge