5 bonnes raisons d’aller visiter le Cantal

Le Cantal fait partie de ces belles régions peu ou mal connues de France. Il est vrai que l’accès n’y est pas des plus facile, mais pourtant ce département vaut vraiment le détour ! Céline découvre ce département depuis 4 ans et dans cet article, elle vous donne 5 bonnes raisons d’aller visiter le Cantal.

1- Découvrir la ville d’Aurillac

Le centre-ville d’Aurillac possède le charme des villes moyennes. Des ruelles pavées, des petites boutiques, des pubs et autres bars, la place de la mairie, ses églises… L’ambiance y est conviviale. Pendant votre balade dans les rues, passez par les boutiques de parapluies Piganiol et L’Aurillac, emblématiques de la ville.

Cascade centre ville Aurillac

Le château saint Etienne possède un jardin où il est très agréable de se balader et qui permet d’avoir un point de vue en hauteur de la ville. Aujourd’hui, ce château abrite le Centre permanent d’Initiation pour l’Environnement – Maison des Volcans – et seule la tour se visite les premiers dimanches de chaque mois et lors des journées du patrimoine.

L’Eglise Saint-Géraud, monument emblématique de la ville, vient d’être rénovée. C’est une des étapes du pèlerinage de Saint-Jaques-de -Compostelle. En ce moment, des fouilles archéologiques ont lieu sur le site de l’îlot Saint-Géraud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour se balader en dehors des rues, rendez-vous sur les berges de la Jordanne.

2- Se balader dans les villes, villages et sites emblématiques

Parmi les nombreux lieux à voir dans le cantal, je vais vous en présenter quelques un qui m’ont marqués.

Tout d’abord, le village de Salers qui est certainement le village incontournable à visiter lorsqu’on passe dans le cantal. Ce village entouré de rempart est en effet l’un des plus beaux villages de France été comme hiver. Il possède un patrimoine naturel et culturel remarquable et je vous inviterais à goûter aux fameux biscuits carrés de Salers ainsi que le fromage qui porte le même nom.

Salers

Aller aussi découvrir le village médiéval de Marcolès qui se situe au cœur de la châtaigneraie auvergnate. Après une ballade dans les rues et être passé par l’église, je vous conseille d’aller manger à l’Auberge de la Tour. En été, ce village devient le décor d’animations dont je vous parle plus bas.

La ville de Murat,  que j’ai surtout vu à travers les vitres du train entre Clermont-Ferrand et Aurillac, possède également un patrimoine médiéval à découvrir. On sait que l’on arrive à Murat lorsqu’on voit la statue de la sainte vierge Notre-Dame-de-la-Haute-Auvergne édifiée sur le rocher de Bonnevie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le pays de la gentiane, j’ai pu découvrir la commune de Riom-es-montagnes. On peut y visiter l’espace Avèze pour découvrir cet apéritif à base de gentiane et prendre le train « Gentiane express » passant par les magnifiques paysages des monts du Cantal. Dans les alentours de Riom, je vous conseille également d’aller faire un tour à Cheylade pour voir la voûte de son église. Pour ma part je n’ai pas pu y aller, mais les habitants m’en ont beaucoup parlé et des touristes viennent de loin pour la voir. J’irai y refaire un tour dès que possible. 

Le Pont de Garabit, viaduc construit par la société Gustave Eiffel, est une construction impressionnante où passe la voie de chemin de fer reliant Paris à Beziers. 

Le Garabit

3- Visiter les châteaux d’Auvergne

10 des 43 châteaux d’Auvergne visitables se trouvent dans le Cantal. Pour ma part, j’ai pu en voir et visiter 4 que je vous détaille succinctement ici :

Le château de Pesteils est situé à Polminhac, non loin d’Aurillac. En hauteur, on peut le voir depuis la route passant dans le village. C’est un lieu très sympathique à visiter tant pour l’intérieur du château que ses jardins et son panorama. Il faut également y aller pour ses animations pendant les vacances scolaires.

Pesteils

Le château d’Auzers, qui lui se situe plus proche de Riom-es-montagnes, est encore habité. J’ai particulièrement apprécié la visite guidée avec les anecdotes sur la famille qui y vit depuis le 15e siècle ainsi que la signification de certaines expressions qui datent de la vie quotidienne de l’époque.

Château d'Auzers

Le château d’Anjony, forteresse située à Tournemire, est lui aussi toujours habité. Je n’ai pas pu le visiter mais l’environnement et le village sont déjà une très belle visite à faire.

Tournemire

Le chateau de Val, situé au milieu du magnifique paysage du lac de Bort. Je ne peux rien dire non plus sur la visite car je ne l’ai pas faite, mais rien que pour la vue panoramique à partir du chemin de ronde, elle doit en valoir la peine. 

Château de Val

4- Goûter à la gastronomie cantalienne

Lorsque vous visitez le cantal, vous ne pouvez pas passer à côté de la gastronomie locale. Bien sûr il y a les fromages incontournables avec entre autres le cantal, le saint nectaire, le carré d’Aurillac, le salers …

Il y a également d’autres spécialités dont la Truffade, à base de pomme de terres sautées et de tomme fraiche du cantal, souvent accompagnée d’une belle assiette de charcuterie de pays ; le pounti qui est une sorte de cake à base de blette et de pruneau ; les tripoux qui sont des tripes de veau dans une pansette d’agneau ; le boeuf de Salers, viande locale ; les macarons de Massiac dont la spécificité est qu’ils sont à base de noisette et sans fourrage ; les cornets de Murat souvent servis garnis de crème fouettée.

5- Participer à des activités et festivités tout au long de l’année

En hiver, le ski au Lioran ! Ouverte de décembre à avril, le super Lioran est une station familiale se situant entre 1160 m et 1855 m d’altitude. Avec ses 44 pistes reparties de vertes à noires, il y a donc de quoi bien glisser et s’amuser !

Station du lioran

 

De fin janvier à fin mars, c’est la période du festival hibernarock. Des concerts sont organisés un peu partout autour d’Aurillac, avec des artistes et des styles divers.

En été, la baignade et les sports nautiques au lac de barrage de St Etienne Cantalès. Au niveau du Puech des Ouilhes, on peut passer un bon moment en se baladant sur les rives aménagées qui s’illuminent à la tombée de la nuit. Il y a également possibilité de se baigner et de louer différentes embarcations : planches à voile, catamarans, dériveurs, pédalos, canoës, stand up paddles.

Les nuits de Marcolès se déroulent fin juillet et vous proposent un spectacle déambulant vous emportant dans un univers fabuleux.

A la fin du mois d’Août, l’ambiance dans Aurillac et les communes alentours change complètement. C’est les deux semaines du Festival international de théâtre de rue d’Aurillac. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts, on trouve forcement un spectacle qui nous aura plu. Certes on ne peut pas tout voir, car il y a quand même quelques centaines de spectacles. On peut donc prévoir son planning avec les compagnies qui nous intéressent ou se laisser porter par les surprises en sillonnant les rues.

Affiches du festival de rue

Le Cantal est une région où les sentiers de balades et randonnées sont nombreux. Entre autres, il y a la célèbre montée du Puy Mary, ainsi que l’ascension de tous les Monts du Cantal. Et pour des balades plus courtes et plus accessibles, on peut aller facilement depuis Aurillac aux gorges de la Jordanne ou admirer le site du Pas de Cère

Pour avoir de plus amples informations sur tous les éléments rendez vous sur le site de Cantal Destination. 

Et vous, avez vous déjà visité le Cantal? D’autres points de vue ou bons plans à partager sur cette région ? N’hésitez pas à faire partager tout ça juste en dessous !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • visiter le cantal
  • aurillac et ses alentours
  • aurillac ses alentours
  • le cantal que visiter
  • que visiter dans le cantal et ses environs

Share This:

6 commentaires

  1. Ottaway Répondre

    Gardé de bons souvenirs de vacances passées avec parents et grands parents…….60 and après j’ai bien l’intention de vagabonder en terres
    d’Auvergne !!…

  2. Flo Répondre

    Juste une précision, le Cantal n’est pas encore une région mais bien un département 😉
    Sinon très bel article mettant bien en valeur les principaux atouts de notre Cantal adoré !
    Bonne continuation dans votre projet.

  3. Arnaud Répondre

    Et pour les sportifs, à la mi juin (cette année le 18), il y a l’UTPMA. Un événement avec 3 courses, 1 randonnée, 1 course enfants et 1 repas festif du terroir.
    L’occasion de découvrir Aurillac et ses alentours, mais surtout la possibilité d’aller (pour l’Ultra Trail 105km) jusqu’aux Monts du Cantal (Puy Mary, Puy Chavaroche, Plomb du Cantal) en profitant d’un parcours balisé, de ravitaillements animés dans les villages de la vallée et finir par les gorges de la Jordanne. Autant de paysages variés et dépaysants, avant d’être réconforté avec un repas mettant en valeur notre gastronomie.
    On vous attend nombreuses et nombreux.

  4. Gigi Répondre

    Bravo pour votre projet auquel je souhaite longue vie ! C’est vrai le Cantal est un magnifique département où il fait bon vivre ! Continuez votre chemin sur nos belles route,s sinueuses parfois, et faîtes nous partager vos magnifiques photos !
    Merci

    • CelineMarie Auteur de l’articleRépondre

      Merci beaucoup pour votre commentaire encourageant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge